Mercredi 9 mai 3 09 /05 /Mai 22:08

fullmetal fullaction

 

Bonjour Arnaud,

Voici le récit de la soirée sneaker dont je t'ai parlé sur le site.

J'espère que tu aimeras.

PatLope.

 

C'était la première fois que j'entrais dans cette backroom dont on m'avait parlé. Soirée sneakers, ça promettait des réjouissances !

Je prends une bière et je commence à faire un petit tour.

A peine dans le fond je rencontre un mec en tenue de sport et casquette de base ball devant qui je me mets à genoux. Je ne le suce pas tout de suite pour ne pas l'exciter trop vite. Je lui embrasse les cuisses et je descends jusqu'au skets. Je lèche. Il a l'air d'aimer ça, il relève ses pieds et me fait décrasser. Ce n'est pas très sale mais délicieusement humiliant.

Je sens d'autres pieds qui m'écrasent le dos, ça a l'air d'exciter.

Je me retrouve allongé par terre sur le dos, à subir les shoes que je lèche ou qui m'écrasent le visage, le ventre, la queue, ...

Le mec me relève, il me crache dessus et me fait pomper. Je reçois des tapes sur le dos, sur les fesses, on me pince beaucoup les seins, et je pompe. Le mec a une queue assez fine, et il me donne aussi aux autres.Il y a plusieurs mecs, dont un beau brun qui me fait vraiment tripper. Poilu, souriant, ...

J'ai mis mon collier de chien ou d'esclave en cuir, et un bandeau sur la tête marqué "salope". Pour ceux qui auraient un doute...

Le beau brun me plait vraiment. J'essaie d'être le plus possible à son service, sans pour autant vexer les autres. Je sens que c'est réciproque mais il ne le dit pas. Je le pompe tant qu'il ne résiste pas, il me jouit sur la figure avec sa grosse queue. Inutile de dire que je conserve ça précieusement !

Le premier mec veut me pisser dessus alors ils m'emmènent à l'autre bout de la backroom. Il y a une sorte de banquette qui sert en fait de pissotière. Ils me mettent à poil et je dois m'allonger dessus. Ca pue, d'un côté c'est repoussant et de l'autre excitant. Etrange...

Mon brun a envie de fumer et je l'accompagne. Quelle chance ! Dans le fumoir je suis à genoux et je pompe. Lui, et les autres qu'il me désigne. Pour ce soir c'est mon maître et je lui obéis avec grand plaisir. Il aime que je lui allume ses cigarettes et moi j'aime le satisfaire. Pour me tester il approche sa cigarette brûlante de mon téton. Je ne regarde pas, je me donne à lui et je le laisse faire. Il ne me brûle pas mais vraiment je ne l'aurai pas empêché. Je le kiffe, et j'apprécie tout particulièrement d'être à lui. J'ai droit à des baisers profonds, je plane complètement.

Nous rejoignons le mec en sport aux urinoirs, mais ils n'arrivent pas à pisser alors on retourne au bar et ils boivent. Je me retrouve encore par terre à subir skets, cho7 à la délicieuse odeur masculine, et les crachats ou gorgées de leurs boissons passées par la bouche.

Il y a à côté une cage en fer avec des barreaux, genre 1m de haut. Ca les amuse de me mettre dedans et de m'exhiber. J'avoue que ça me plait bien aussi. J'avais envie depuis longtemps d'essayer ce genre de contrainte. A poil là-dedans je subis mes deux mecs, et tous ceux qui passent. J'ai des queues à sucer, des skets à lécher, à sniffer, des crachats, du coca et de la bière dans la gueule et sur le dos, ... Les deux mecs finissent par me laisser. Je suis visible de tous, certains aiment et d'autres passent sans trop me regarder. Il y a un petit jeune, timide, qui ose à peine s'approcher et se faire sucer sans bouger, c'est moi qui fait tout. Je découvre que ce salaud se faisait enculer en même temps ! Un autre, coiffé comme Hitler, est assez sadique et mes tétons morflent. Un bel asiatique regarde beaucoup mais malheureusement il n'ose pas approcher. Enfin il y a toujours plein de queues à sucer, de paquets à sniffer et de mecs à satisfaire.

Après une période sans trop d'activité, je sors de la cage pour rejoindre mon beau brun. Je le retrouve, et nous reprenons à trois. Là le petit démoniaque en casquette veut m'attacher à la croix de saint André. Nous retraversons la backroom et je passe mes poignets dans des bracelets en cuir, qu'il attache. Autant je pouvais sortir facilement de la cage, autant je ne peux pas me défaire de ces liens. Il va falloir subir... Et j'ai subi ! Des claques, des pincements très forts sur les tétons. Mon beau brun me dira plus tard qu'il a pris du plaisir à me faire vraiment mal aux tétons sans que je puisse lui échapper. Il m'embrasse aussi, délicieusement, et je lèche sa transpiration. Il a très chaud. Je devais tout le temps écarter les jambes et cambrer le cul. J'ai un beau cul bombé et très ferme, il a du succès. Un mec m'a baisé comme ça. Heureusement, il avait mis une capote. J'ai beaucoup aimé me faire baiser comme ça, devant tout le monde et attaché.

Ils m'ont détaché et nous avons repris le plan pisse. Là j'en ai vraiment pris. Un peu dans la bouche, même si je n'aime pas ça, et beaucoup partout sur le corps. J'étais dégueulasse. Ils ont eu beau me rincer avec la chasse d'eau froide, je puais fortement. Trop pour mon bel homme, j'ai dû attendre de sécher pour reprendre les merveilleux câlins avec lui.

Nous sommes allés tous les deux dans une pièce sombre, et j'ai revu le petit asiatique. Mon mec le trouvait aussi très beau, alors je l'ai dragué pour nous deux. Malheureusement il s'intéressait plus à mon brun qu'à moi. Il aimait surtout me rabaisser pour que je le suce et me pincer très fort les tétons. Comme il a mis une capote j'ai tendu mon cul. Il voulait baiser mon mec mais c'est moi qu'il a eu. Rapidement. Puis c'est mon beau brun qui m'a enculé. L'asiatique l'avait bien fait rebander et j'ai vraiment pris mon pied. Il a fini par jouir encore sur ma figure, et je l'ai accompagné dans la jouissance.

Puis nous avons repris nos câlins, baisers et discussions longues. J'étais heureux de voir qu'il était avec moi et pas avec l'asiat.

Je suis rentré à 4h du matin chez moi.

 

PatLope.


En savoir plus :

Profil SMBoy de PatLope

Site du Full Metall

 

Arnaud S.

Par Sadic Arnaud - Publié dans : X-toireS
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

KatégoriK

Chercher...

Derniers Commentaires

viSiteurS

Profil

  • Sadic Arnaud
  • Anthropie, le blog de Sadic Arnaud.
  • gay sm fétichiste deprave sciences
  • Mon pseudonyme est un clin d'oeil à Sadi Carnot (1796-1832), physicien et ingénieur français, qui publia en 1824 "Réflexions sur la puissance motrice du feu et sur les machines propres à développer cette puissance"

Présentation

  • : Anthropie, le blog de Sadic Arnaud.
  • Anthropie, le blog de Sadic Arnaud.
  • : gay porno
  • : Anthropie est un mélange d'Anthrôpos (l'être humain) et d'Entropie (la mesure du désordre). Il décrit les relations d'ordre (Domination/soumission) et de désordre (fétich, déprave) essentiellement chez les mecs car je suis gay.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés